Je viens d’avoir 30 ans, un sacré chiffre que je ne pensais pas atteindre tout de suite… Je me revois encore au lycée, collège, insouciante, enfant, adolescente. Maintenant, il me faut regarder les choses en face, je suis une adulte. Ou tout du moins, j’essaye de l’etre…

Et je ne sais pas pourquoi, mais hier, j’ai eu un ras le bol, un besoin de souffler. J’ai lu un article récent sur le blog d’Odile sacoche et ça m’a frappé ! J’ai trop de choses qui trainent qui encombrent ma maison, et mon esprit. Je suis adepte du « et si jamais » et j’ai des difficultés à jeter les choses… Je garde des boites de parfum, des emballages, des stylos, au cas où… si jamais. Et je me rends compte de la stupidité de ce genre de choses. Combien de ces boites ai-je réellement besoin ? Combien de ces parfums vais-je remettre dans leur boite ? Pourquoi garder des stylos qui ne fonctionnent plus ?

Je dois apprendre à utiliser ce que je possède au lieu de me dire que j’ai besoin d’en racheter. C’est compulsif, un besoin de posséder, d’avoir… comme si avoir ces objets allaient me rendre plus heureuse. Non, ce n’est pas le cas et je viens de m’en rendre compte.

Je pense que c’est une remise en question qui fera plaisir à ma moitié.