santana  Autant vous dire qu’avec un homonyme si connu, on connait assez rapidement l’artiste. Vers l’âge de 14 ans, je faisais même croire qu’il faisait partie de ma famille. L’orthographe différente ? Seulement un moyen de nous préserver de sa célébrité.

Hier, nous avons donc assisté à l’unique concert de Santana, le groupe, à Bruxelles. C’était un très chouette moment pù le groupe a enchainé nouveaux morceaux et plus anciens. Le public à l’image de ses tubes était varié et de tous âges. Deux petites filles sont même montées sur scène le temps d’une chanson.

L’ambiance dans la salle était très agréable et malgré la chaleur, tout le monde dansait et chantait (quand il le pouvait).

supernaturalsantana

En 1999, la sortie de l’album “Supernatural” a rythmé mon année de lycée et mes pauses de midi où l’on s’enfermait dans la salle de musique. De cette époque, je garde une affection particulière pour “Smooth”. C’est d’ailleurs à ce moment du concert que l’un des chanteurs nous a adressé un geste. Forcément, quand on danse et chante à s’en décrocher la mâchoire on s’attire des regards. A l’époque, j’écoutais cette chanson avec un des garçons sur lequel j’avais un crush, aujourd’hui avec mon mari. La boucle est bouclée.

 Quant à notre emplacement, nous étions dans le parterre, au 6e rang. Une position parfaite pour admirer la magie de Carlos sur ses guitares. J’aurais encore tellement à dire mais pour faire court : c’était génial !

Un grand artiste que j’appelle affectueusement “Tonton”.